Objectifs

Projet Systèmes de Production Orientés Services (Acronyme SP-OS)

Sous la coordination du Laboratoire ENSMSE-G2I

Xavier BOUCHER
Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint Etienne
158 Cours Fauriel
42023 Saint Etienne Cedex
Tel : +33 (0)4 77 42 01 33
Fax : +33 (0)4 77 42 66 66
Mel : boucher@emse.fr


Objectifs du projet



  1. Enjeux scientifiques

    Le paradigme de l’Entreprise Orientée Service émerge actuellement au plan international, au sein de communautés scientifiques distinctes et souvent relativement cloisonnées. Les concepts clés des approches orientées service ne sont pas encore stabilisés et surtout peu formalisés. De ce point de vue, nous proposons de développer une approche pluridisciplinaire destinée à confronter et à articuler les points de vue issus de 3 domaines scientifiques : les sciences (1) de la conception, (2) de la production et (3) de la stratégie Industrielle. Le projet se positionne sur la transition d’entreprises traditionnellement industrielles (manufacturières), qui visent aujourd’hui à intégrer des services (prestations immatérielles) à des produits physiques (prestation matérielle).

    Dans ce contexte le projet SPOS vise à développer des modèles, méthodes et outils permettant le couplage entre la conception intégrée de systèmes complexes produits-services et la configuration des chaînes productives associées. Un premier enjeu scientifique se positionne sur l’interdépendance entre l’offre produit-service à concevoir et le système organisationnel à configurer : c’est la question essentielle du degré d’incidence de l’intégration de services au produit sur le système de conception et de production. La valeur ajoutée du projet consiste notamment à analyser et à formaliser une double interdépendance :

    •    L’interdépendance entre la stratégie industrielle d’une entreprise (qui se manifeste notamment par une offre de système produits-services liée aux compétences internes) et les décisions à prendre en phase d’innovation et de conception des nouveaux systèmes produits-services (susceptibles d’écarts par rapport à cette stratégie).

    •    L’interdépendance entre les processus de conception du produit-service et les processus de configuration et d’ingénierie du système organisationnel à mettre en place pour délivrer ce système.
    L’objectif du projet est d’aboutir à la mise en évidence de modèles de référence pour la conception, la configuration et la gestion du cycle de vie de systèmes de production orientés services, désignés également par la notion de systèmes « Produit – Service - Organisation » - Systèmes (P, S, O).

    Un second enjeu essentiel consiste à intégrer une approche « développement durable » dans la conception et la gestion des systèmes de production orientés service. Un des objectifs du projet est en effet de contribuer à la convergence entre le paradigme du développement durable et celui de l’entreprise orientée services. L’approche orientée service peut en effet apporter des solutions originales pour déployer certaines facettes du développement durable. De ce point de vue l’objectif du projet sera d’identifier les interdépendances entre ces deux paradigmes, et leurs impacts sur les modèles utilisés comme support à la conception et à la mise en œuvre de l’entreprise orientée service

  2. Structuration des objectifs

    Les objectifs plus concrets et structurés du projet sont répartis en trois chapitres synthétisés ci-dessous, et détaillés dans le dossier initial de soumission du projet.

    •    O1-Travaux sur l’état des lieux académique et industriel

      L’objectif est de construire un état des lieux structuré des avancées conceptuelles comme applicatives dans le domaine des Systèmes Productifs Orientés Service. Au plan académique, l’état de l’art fera l’objet d’un travail coordonné entre les différentes communautés scientifiques impliquées. L’analyse de la littérature scientifique aura notamment pour objectif d’analyser et de conceptualiser les caractéristiques et les notions clés apportées par les approches services et d’identifier les incidences des approches orientées services sur les processus décisionnels clés de pilotage des systèmes productifs, ainsi que sur les modèles associés. Au plan industriel, notre objectif consiste à développer un nombre réduit de contacts avec des entreprises bien ciblées, permettant l’analyse des enjeux et besoins industriels et permettant, dans la mesure du possible, d’illustrer des propositions de typologie des systèmes de production orientés service.

    •    O2-Travaux sur des modèles de référence pour le pilotage et l’ingénierie de systèmes (P, S, O)

      Le projet SP-OS a pour ambition de contribuer à la spécification de modèles de référence pour la conception, le pilotage et l’ingénierie de Systèmes de Production Orientés Services intégrant la prise en compte du développement durable. La mise au point de ces modèles de référence fera appel à la complémentarité et à la collaboration entre les partenaires du projet. Nous nous focalisons ici sur les objectifs suivants :

      • Mise au point d’un cadre de référence pour le pilotage de l’Entreprise Orientée Service, articulant des paramètres de pilotage liés à la stratégie industrielle, à la conception de nouveaux produits tout comme à l’organisation du système industriel.

      • Mettre au point des critères d’évaluation et des modèles de performance, notamment destinés à piloter le couple coût/valeur dans une chaîne productive produits-services, et intégrant la dimension « développement durable ».

      Ces modèles d’évaluation peuvent servir de support aux processus décisionnels majeurs qui interviennent lors de la conception, du pilotage, de l’ingénierie des systèmes « Produits-Services-Organisations » (P, S, O).

    •    O3-Développements de méthodes et outils dédiés

      Ces travaux sont destinés à développer des avancées scientifiques plus pointues et plus ciblées.

      Il s’agit de travaux plus spécifiques aux laboratoires du consortium et qui s’appuient sur des sujets de masters ou de thèses de doctorat développés localement. L’objectif du projet est de permettre une synergie entre ces travaux, ainsi que la convergence entre les modèles de référence développés conjointement (objectifs O2) et les modèles faisant l’objet de développements plus spécifiques. Deux orientations sont actuellement en développement :

      •    Pilotage et configuration du système organisationnel (action portée par G2I) :
        Le but est ici de développer des modèles d’ingénierie d’entreprise qui, sur la base d’information décrivant des éléments de stratégie industrielle et d’organisation métier, permettent la configuration agile de systèmes de productions produits/services répondant aux besoins de l’usager. L’orientation actuelle est de configurer dynamiquement des réseaux productifs multi-entreprises, par composition de services métier issus de différentes entités, en vue de constituer un système productif efficient pour délivrer une prestation de type produits/services.

      •    Conception intégrée de Systèmes « Produits – Services » durables :
        Une prise de conscience de plus en plus en forte de la problématique environnementale conduit aujourd’hui à construire des indicateurs pertinents pour la mesure de la performance environnementale des produits. Ces indicateurs peuvent alors servir de guide pour l’éco-conception de futurs produits ou être utilisés comme arguments de vente sous forme d’écolabels. Il s’agit donc de mettre en place de nouveaux indicateurs spécifiquement dédiés à la mesure de la performance environnementale du cycle de vie du produit et de voir dans quelle mesure ces indicateurs peuvent être utilisés par les industriels dans les prises de décisions.