Objectifs

ServINNOV, Innovation industrielle durable par la servicisation

Site : http://copas.emse.fr/servinnov

Dans une optique d’industrialisation durable des territoires, le projet ANR ServINNOV piloté par l’Ecole nationale Supérieure des Mines de Saint Etienne (Institut FAYOL, Prof. Xavier Boucher)  a pour objectif d’étudier l’une des transitions actuelles des entreprises industrielles vers l’intégration d’activités de services, au sein de processus d’innovation et de production traditionnellement focalisés sur la réalisation de biens matériels. La transition vers le couplage produit/service et vers l’économie de fonctionnalité est un modèle potentiel au sein de la nouvelle économie en devenir. Nous étudions la transformation nécessaire de l’entreprise pour adopter ce modèle, afin de mettre au point des méthodes de diagnostic, d’évaluation, d’aide à la décision sur les scénarios de transition, et d’accompagnement industriel pour les dirigeants d’entreprises.

Objectifs

Les études passées sur la transition technico-économique vers les systèmes produits-services et l’économie de fonctionnalité ont d’ores et déjà donné lieu à des résultats riches sur l’analyse des impacts techniques, économiques ou organisationnels internes à l’entreprise, ou encore sur les facteurs facilitateurs ou bien de résistance à cette transition. Cependant, à ce stade, ces résultats ne s’inscrivent dans aucune démarche rigoureuse de diagnostic ou d’aide au pilotage de ces transitions. C’est l’ambition que se fixe le projet ServINNOV, en se positionnant plus spécifiquement dans le contexte des PMEs, de leur spécificité et du potentiel que représente pour elles cette transition : mettre au point une démarche de diagnostic et d’aide au pilotage de la transition d’un système industriel classique vers un système industriel produits-services, prenant en compte l’intégration de l’entreprise dans son environnement territorial. Cette démarche de diagnostic et de pilotage intègre nécessairement différents niveaux et points de vue de pilotage.

Premier verrou scientifique : remise en cause les cadres conceptuels de pilotage stratégique des systèmes productifs industriels. Le premier objectif du projet sera d’aboutir à un modèle de référence de pilotage stratégique adapté aux PSS, servant ultérieurement de support à certains des outils de diagnostic et d’aide à la décision. L’articulation entre l’analyse stratégique propre à l’entreprise et les interrelations avec la dynamique territoriale sera également prise en compte à partir du niveau stratégique.

Second verrou scientifique : formalisation de modèles d’évaluation des Systèmes Productifs Orientés Services. Le deuxième objectif clé visera à spécifier les démarches structurées permettant d’améliorer les dispositifs d’évaluation et de faciliter les boucles de retour pour en visualiser les conséquences et mieux supporter la transition vers une économie de fonctionnalité.

Enfin, une troisième ambition du projet consiste à rendre opérationnels ces résultats scientifiques par l’application des méthodes et outils à des cas industriels. Il s’inscrit dans une démarche de diagnostic et d’aide à la décision pour le pilotage des transitions d’entreprise par servicisation et se fixe un objectif d’opérationnalité : les modèles d’évaluation et la formalisation de scénarios de transition donneront lieu au développement de méthodes et d’outils d’aide à la décision. L’ensemble des modèles et des dispositifs d’évaluation et de pilotage mis au point seront ensuite articulés et intégrés au sein d’une démarche globale d’aide au diagnostic et au pilotage de ces transitions économiques et organisationnelles.

 

RESUME DU PROGRAMME DE TRAVAIL

Produire une démarche intégrée de diagnostic, dans le but est de gérer le processus de transition des entreprises (notamment PME) vers le couplage produit/service.

Le projet est décomposé en 5 tâches principales, qui organisent une démarche allant du conceptuel vers l’application pragmatique, et articulant les contributions des différentes communautés scientifiques impliquées. L’ensemble de ce programme scientifique est destiné à contribuer à la constitution d’une démarche globale d’aide au diagnostic et au pilotage des transitions économiques et organisationnelles induites par la servicisation.

  • Tâche 1 : Comprendre et modéliser les dynamiques de servicisation
  • Tâche 2 : Evaluer la transition vers le couplage produit/service
  • Tâche 3 : Articuler les logiques d’entreprises et logiques territoriales
  • Tâche 4 : Aide à la décision pour configurer des systèmes productifs avec couplage produit/services
  • Tâche 5 : Démarche d’aide au diagnostic et au pilotage des processus de servicisation

Il faut noter que les études de cas faisant l’objet des partenariats industriels du projet ne se restreindront aucunement à une implication dans les tâches 4 et 5. Au contraire les études de cas sont mobilisées tout au long du projet : elles fourniront à la fois une des sources essentielles des modèles conceptuels à établir dans les tâches 1 à 3, et les opportunités de tester, appliquer, évaluer la cohérence des résultats obtenus.

 

LES PARTENAIRES